- Ecrivain public - Rédaction - Pluri-média - Communication - Web - Newsletters - Reportages - Interviews - Pau - Béarn -
Close
vignette-services.jpg
vignette-ref.jpg
vignette-contact.jpg
Accueil arrow Informations diverses arrow Quelle formule ?

Passé, Présent, ...

à partir de février 2013 - Lever de rideau est une boutique-atelier jurançonnaise. De la déco à mi-chemin entre le cocooning chaleureux des maisons de campagne et l'esprit indus ; mais surtout des tissus d'ameublement haut de gamme. Françoise Pous, la styliste maître des lieux vient de créer un site marchand... et comme chacun le sait maintenant, pour être référencé, un site doit avoir du contenu. 

Je vais donc l'accompagner régulièrement pour alimenter ses fiches produits, mettre en scène ses rideaux, donner quelques trucs et astuces déco. Un petit boulot parfait pour moi qui suis toujours à l'affût des dernières tendances en matière d'intérieur.
Rendez-vous sur 
www.lever-de-rideau.fr 

Quelle formule ?

Mes salutations distinguées, sentiments les meilleurs, cordialement...
Pas toujours évident de trouver la bonne formule de politesse !
Que ce soit pour un courrier ou un courriel, et même si elle tend aujourd'hui à être simplifiée au maximum, elle reste, comme son nom l'indique, une marque de politesse. Quelques règles de base :

La formule de politesse dépend de la relation entretenue avec votre destinataire.

Relation professionnelle :
Veuillez agréer, Madame/Monsieur, mes salutations distinguées.
Veuillez recevoir, Madame/Monsieur, l’expression de mes salutations les meilleures.

Relation amicale :
Bien cordialement.
Sincèrement.
Sentiments distingués.
Toute ma sympathie.

Relation amicale mais formelle :
Veuillez agréer, Cher Monsieur, l’expression de mon fidèle souvenir.
Je vous prie d’agréer, Chère Madame, l’expression de mes sentiments cordiaux.


Respect envers une personne de rang élevé :
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de ma haute considération.
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de mon profond respect.
Veuillez croire, Madame/Monsieur, en l’expression de mes sentiments très respectueux.

Remarque : une femme n’utilisera pas le mot “sentiment” si elle s’adresse à un homme.

Reconnaissance :
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de ma sincère reconnaissance/gratitude.

Condoléances :
Veuillez agréer, Monsieur/Madame, l’expression de mes très sincères condoléances.
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de mes sentiments attristés.
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de ma respectueuse sympathie.

 

 

Source : 500 lettres pour tous les jours, Savoir écrire en toutes circonstances, Larousse.

Gratuit référencement en première page de Google.