- Ecrivain public - Rédaction - Pluri-média - Communication - Web - Newsletters - Reportages - Interviews - Pau - Béarn -
Close
vignette-services.jpg
vignette-ref.jpg
vignette-contact.jpg
Accueil arrow Informations diverses arrow Quelle formule ?

Passé, Présent, ...

Eté 2009 - Rencontre surprenante avec un passionné de petits trains électriques. Fier de sa dernière maquette, travail de longue haleine puisque cela fait plus d'une dizaine d'années qu'elle a vu le jour dans une pièce lui étant entièrement dédiée chez lui, Jean Claude Gautré souhaite en faire un film.
Un mélange de fiction et de documentaire qu'il confie à Franck Zordan (société Ouverture) et Antoine Kebaili ( Innovisio) pour la production et la réalisation. Je m'occupe alors de la partie rédaction...Déjà, la bande d'annonce et le making off circulent sur la toile...

Lire la suite...

Quelle formule ?

Mes salutations distinguées, sentiments les meilleurs, cordialement...
Pas toujours évident de trouver la bonne formule de politesse !
Que ce soit pour un courrier ou un courriel, et même si elle tend aujourd'hui à être simplifiée au maximum, elle reste, comme son nom l'indique, une marque de politesse. Quelques règles de base :

La formule de politesse dépend de la relation entretenue avec votre destinataire.

Relation professionnelle :
Veuillez agréer, Madame/Monsieur, mes salutations distinguées.
Veuillez recevoir, Madame/Monsieur, l’expression de mes salutations les meilleures.

Relation amicale :
Bien cordialement.
Sincèrement.
Sentiments distingués.
Toute ma sympathie.

Relation amicale mais formelle :
Veuillez agréer, Cher Monsieur, l’expression de mon fidèle souvenir.
Je vous prie d’agréer, Chère Madame, l’expression de mes sentiments cordiaux.


Respect envers une personne de rang élevé :
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de ma haute considération.
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de mon profond respect.
Veuillez croire, Madame/Monsieur, en l’expression de mes sentiments très respectueux.

Remarque : une femme n’utilisera pas le mot “sentiment” si elle s’adresse à un homme.

Reconnaissance :
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de ma sincère reconnaissance/gratitude.

Condoléances :
Veuillez agréer, Monsieur/Madame, l’expression de mes très sincères condoléances.
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de mes sentiments attristés.
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de ma respectueuse sympathie.

 

 

Source : 500 lettres pour tous les jours, Savoir écrire en toutes circonstances, Larousse.

Gratuit référencement en première page de Google.