- Ecrivain public - Rédaction - Pluri-média - Communication - Web - Newsletters - Reportages - Interviews - Pau - Béarn -
Close
vignette-services.jpg
vignette-ref.jpg
vignette-contact.jpg
Accueil arrow Informations diverses arrow Quelle formule ?

Passé, Présent, ...

Décembre 2010 - Début décembre, Cyril Guilhamet, Vice Président de l'association PEBA ( Pôle E-Business Sud Aquitain) me contacte pour faire une présentation de " l'écriture web" au cours d'une des réunions mensuelles du club e-commerce mis en place avec la CCI Pau Béarn...
C'est avec plaisir que j'ai accepté le challenge de me replonger sur la problématique et de présenter quelques points importants liés à l'écriture sur le net devant quelques e-commerçants.
Retrouvez le compte rendu de cette réunion, par Julie Piasentin, Conseillère TIC dans la rubrique Informations diverses.

Lire la suite...

Quelle formule ?

Mes salutations distinguées, sentiments les meilleurs, cordialement...
Pas toujours évident de trouver la bonne formule de politesse !
Que ce soit pour un courrier ou un courriel, et même si elle tend aujourd'hui à être simplifiée au maximum, elle reste, comme son nom l'indique, une marque de politesse. Quelques règles de base :

La formule de politesse dépend de la relation entretenue avec votre destinataire.

Relation professionnelle :
Veuillez agréer, Madame/Monsieur, mes salutations distinguées.
Veuillez recevoir, Madame/Monsieur, l’expression de mes salutations les meilleures.

Relation amicale :
Bien cordialement.
Sincèrement.
Sentiments distingués.
Toute ma sympathie.

Relation amicale mais formelle :
Veuillez agréer, Cher Monsieur, l’expression de mon fidèle souvenir.
Je vous prie d’agréer, Chère Madame, l’expression de mes sentiments cordiaux.


Respect envers une personne de rang élevé :
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de ma haute considération.
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de mon profond respect.
Veuillez croire, Madame/Monsieur, en l’expression de mes sentiments très respectueux.

Remarque : une femme n’utilisera pas le mot “sentiment” si elle s’adresse à un homme.

Reconnaissance :
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de ma sincère reconnaissance/gratitude.

Condoléances :
Veuillez agréer, Monsieur/Madame, l’expression de mes très sincères condoléances.
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de mes sentiments attristés.
Je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’expression de ma respectueuse sympathie.

 

 

Source : 500 lettres pour tous les jours, Savoir écrire en toutes circonstances, Larousse.

Gratuit référencement en première page de Google.